cook

Ces cinq aliments qui augmentent le risque de cancer

En France, les cancers sont la première cause de décès chez l’homme et la deuxième chez la femme. On sait désormais que l’alimentation joue un rôle majeur dans le risque de développer cette maladie. Alors que certains aliments sont bons pour le corps, d’autres peuvent faciliter la formation de cellules cancéreuses.

viande rouge

Boeuf, veau, agneau… La viande rouge est connue pour augmenter le risque de cancer colorectal. Le fer hémique qu’il contient, lié aux graisses alimentaires, conduit à la formation de composés toxiques. Par conséquent, les autorités sanitaires recommandent d’en consommer avec modération, soit 500 grammes par semaine. De plus, lorsque c’est le cas, n’hésitez pas à l’associer à des aliments riches en antioxydants.

viande froide

La charcuterie est également classée comme cancérigène prouvé pour l’homme. Une consommation excessive, c’est-à-dire plus de 50 grammes par jour selon l’Organisation mondiale de la santé (OMS), augmente le risque de 18%. On pense que les sels de nitrite qu’ils contiennent en sont responsables. Leur utilisation permet de conserver la couleur rose du porc même s’il a été cuit. De plus en plus de fabricants essaient de s’en passer.

le sel

Un plat qui manque de sel ne doit pas nécessairement être nocif pour votre santé. En effet, sa consommation augmente le risque de cancer de l’estomac. Il endommage la muqueuse gastrique. Il est donc recommandé de limiter la consommation de sel et d’aliments salés comme le fromage ou la charcuterie.

© Photo par Amy Smith sur Unsplash

De l’alcool

Les boissons alcoolisées augmentent le risque de plusieurs types de cancer : cancer de la bouche, du pharynx, du larynx et de l’œsophage, ainsi que les maladies du côlon, du rectum, du sein et du foie. L’éthanol dans le corps se transforme en composés qui favorisent le développement du cancer.

Supplément de bêta-carotène

Il est conseillé aux fumeurs ou ex-fumeurs de ne pas prendre de suppléments contenant du bêta-carotène. A fortes doses, il peut être responsable de cancer du poumon.


Source link

Related Articles

Leave a Reply

Your email address will not be published.

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.

Back to top button