cook

Pas de réveillon en public, le retour des écailles dans les restaurants…

Une nouvelle rencontre hebdomadaire entre le chef de cabinet de la province et les maires de l’île. Alors que la pandémie continue de progresser, le gouverneur devrait annoncer avant la fin de la semaine les actions qu’il compte entreprendre lors des festivités de fin d’année. Les couvre-feux sont à éviter, mais des dispositions pour limiter les rassemblements sont à prévoir, comme l’interdiction de se réveiller dans les lieux publics, et la pratique de la danse dans les établissements de restauration collective, les salles de banquet ou les salles de banquet.

A l’approche des fêtes de fin d’année, les membres de tout le groupe réunionnais redoutent de nouvelles restrictions sanitaires. D’autant que l’épidémie continue de progresser, pour la première fois à La Réunion, trois enfants sont hospitalisés dans l’unité Covid.

A l’occasion de la rencontre hebdomadaire entre le Gouverneur, représenté pour cette occasion par le Directeur de Cabinet de la Préfecture, et les maires de l’île, l’ARS a déjà confirmé que le taux de positivité a continué d’augmenter, atteignant désormais 4,5%. « Le nombre de cas n’a jamais été aussi important », souligne la loi syrienne de réhabilitation, qui appelle à la prudence.

L’ARS demande des actions de freinage

En revanche, les capacités de l’hôpital ne sont pas saturées. L’Alliance pour la re-libération de la Somalie (ARS) prévient : “Mais attention, si la tension se confirme, nous ne pourrons pas faire venir de renforts du continent”. Des éléments qui incitent les autorités sanitaires à proposer des mesures de freinage pour les prochains jours, notamment à l’approche de fêtes synonymes de rassemblements.

Retour de la balance aux restaurants

Un message entendu par le gouverneur qui souhaite prolonger l’interdiction de danser aux établissements de restauration publique jusqu’au 6 janvier. Ces établissements doivent également être limités et soumis au même protocole que les restaurants. Le port du masque sera également obligatoire et les buffets interdits. L’idée d’échelle devrait aussi revenir dans les restaurants et les bars la consommation est interdite.

Pas de réveillon en public

Quant aux fêtes, il n’est pas permis de se réveiller dans les lieux publics. Il en va de même pour les groupes associés aux feux d’artifice. A noter également que les rassemblements festifs doivent également être soumis à des règles sanitaires et qu’il ne sera pas possible de prendre des boissons ou de la nourriture debout.

passe de marche de feu

Pour les manifestations religieuses de grande envergure sur la voie publique, notamment à l’occasion du 20 décembre, elles seront soumises à une mesure de 4 mètres carrés par personne. Le port du masque sera obligatoire tout au long de l’événement et la vente de repas et boissons sera interdite. Les grands événements publics, notamment les nombreux rassemblements incendie à cette période de l’année, seront soumis à l’autorisation sanitaire.

Il y a beaucoup de mesures à mettre en place avant le 20 décembre.

Les maires demandent : « Il y a un problème avec l’application de l’interdiction aux lieux publics la veille de Noël. »

.


Source link

Related Articles

Leave a Reply

Your email address will not be published.

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.

Back to top button