cook

“Tsunami d’annulations” dans les restaurants

Certains restaurants montréalais souffrent déjà des retombées de cette flambée de cas et d’un retour au travail à distance. Des centaines d’annulations ont été dénombrées dans les restaurants et bars de la capitale.

Les locataires, qui avaient lutté dur pendant près de deux ans, avaient terminé leurs préparatifs pour les fêtes de fin d’année, une période cruciale pour leur entreprise.

“Nous avons eu un tsunami d’annulations, désolé pour Alexandre Verville, copropriétaire de Sainte-Hublon, Montréal. Nous avons atteint environ 650 annulations en moins de 24 heures.

“Je comprends évidemment les entreprises et les groupes qui ont décidé de faire le choix sûr pour leurs employés, mais en tant que restaurateurs, après tout ce que nous avons traversé ces derniers mois, c’est une situation difficile.”

Pour certains, le téléphone ne sonne pas. Mais ce n’est pas pour les raisons souhaitées.

Samantha Martin, superviseur chez Méchant Bœuf raconte : « Chaque jour, nous recevons des appels à annuler, notamment pour les grands groupes lorsque le nombre dépasse la vingtaine de personnes.

“Nous n’avons pas le choix, nous devons faire notre part aussi. Le plus important est de protéger tout le monde.”

Tout n’est pas perdu pour les restaurateurs qui espéraient renflouer leurs caisses pour les replis de janvier et février.

Cependant, les répercussions des recommandations des autorités sanitaires et l’augmentation des infections leur laisseront un goût amer dans la bouche en fin d’année.

.


Source link

Related Articles

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.

Back to top button